La rédaction de compte rendu

Il n’existe pas de compte rendu type. La rédaction d’un compte rendu doit être cohérente avec l’usage prévu du document (thème, instance, lectorat, par exemple). Chaque situation suppose des règles propres de rédaction de compte rendu. Il existe néanmoins des critères objectifs qui permettent de choisir le type de compte rendu requis. Faites-vous rappeler par un professionnel de la rédaction de compte rendu.

Règles en matière de rédaction de compte rendu

Le premier critère de rédaction de compte rendu concerne le niveau de retraitement de l’information. Il n’y a pas de règle obligatoire en matière de nombre de pages : tout dépend en effet du niveau de synthèse de l’information jugé pertinent en fonction de plusieurs données :

  • le temps disponible pour effectuer la rédaction du compte rendu ;
  • le temps dont les lecteurs disposent pour lire le document (publication sur Internet, affichage) ;
  • le coût de la prestation extérieure dans le contexte professionnel ou institutionnel.

Si ces données pratiques participent effectivement du choix de la longueur d’un compte rendu, elles ne devraient pas masquer d’autres critères liés au sens. Plus un compte rendu est long et plus la vie des débats est mise en valeur. Un compte rendu court synthétisera en revanche les propos qui seront organisés logiquement et de façon collégiale et moins nominative.

Les critères de qualité de rédaction du compte rendu

La rédaction d’un compte rendu peut être chronologique, et rendre compte de l’ordre logique de la réunion. Il peut également être synthétique et reprendre les points inscrits dans l’ordre du jour. Enfin, il peut sous forme de mini-synthèse ne présenter que les décisions prises au sujet des sujets abordés.

La qualité de la rédaction d’un compte rendu est très importante et dépend des points suivants :

  • la lisibilité : les mots employés doivent être appropriés. La mise en page du compte rendu doit être soignée et servir la compréhension du propos : titres, sous-titres, espaces, tirets sont autant de marques graphiques qui reflètent l’articulation logique du texte ;
  • la précision : un compte rendu doit être concis mais non pas elliptique. Les points essentiels doivent être développés alors que les détails doivent être synthétisés voire même supprimés ;
  • la fidélité : le rédacteur doit produire un document reflétant l’esprit des débats et exempt de toute subjectivité ;
  • la rapidité : la rédaction d’un compte rendu doit être rapide dans la mesure où le document participe des travaux des participants.

La lisibilité, la précision, la fidélité et la rapidité d’exécution sont des critères d’évaluation d’une bonne rédaction de compte rendu. Des professionnels vous aideront dans l’exécution de ces tâches. N’hésitez pas à les contacter.

There are no comments yet. Be the first and leave a response!

Leave a Reply

Wanting to leave an <em>phasis on your comment?

Trackback URL http://www.compterendu.net/la-redaction-de-compte-rendu/trackback/